Gérard Nicolas l'écrivain

L'écrivain du sens de la vie, de l'humain, et de la conscience

Le Bouddhisme en Questions

 

◊   Trouver sa voie, c’est comme le lotto: si on n’essaie pas, on a aucune chance, mais si on essaie rien ne dit qu’on aboutira !    

Le Bouddhisme en Questions‘ se présente sous forme de 25 questions et réponses sur le bouddhisme, de l’essentiel du message du Bouddha aux différentes écoles qui en sont issues, ainsi qu’une approche plus occidentale sur la compréhension de l’enseignement du Bouddha.

Cliquez ici pour commander ce livre au format PDF

Le bouddhisme est souvent représenté sous différentes formes, allant de l’enseignement zen des samouraïs où l’accent est mis sur le non-attachement, y compris à sa propre vie, jusqu’au bouddhisme tibétain dont le Dalaï-Lama est le représentant de la principale école, les Gelugpa et qui mélange allègrement la philosophie du bouddhisme avec les croyances préexistantes en particulier du BÖN et du ‘Livre des Morts’ qui donne des informations sur la réincarnation.
Le problème c’est que si le bouddhisme s’est développé dans des régions où la croyance en la réincarnation était préexistante, la réincarnation elle-même ne fait pas partie du bouddhisme.
Le bouddhisme est une philosophie qui met en avant la non-recherche, c’est à dire l’ici et maintenant et le détachement tant vis à vis du monde matériel que de celui relationnel et même de soi. Sans oublier le détachement du monde spirituel.

L’enseignement du Bouddha tient essentiellement en deux paries.La première, relativement connue, sont les révélations sur le sens de la vie, qui est basé sur la frustration, la douleur, la difficulté à obtenir ce que l’on veut et sur la façon d’y échapper. cette première partie constitue les

Quatre nobles vérités.

Mais le Bouddha a aussi compris quelque chose de plus fondamental par rapport aux questions existencielles : il a saisi la nature profonde de l’univers qui nous entoure, sa quintescence et l’a formulé  ainsi:

L’illusion est l’architecte de toute chose.

Cliquez ici pour commander le livre ‘Le bouddhisme en questions‘ au format PDF
Commentaires:

1er enseignement du Bouddha : les quatre nobles vérités:

Sur la douleur:

La naissance est douleur, la vieillesse est douleur, la maladie est douleur, la mort est aussi douleur, comme devoir composer avec ce que l’on n’aime pas  et devoir se séparer de ce qu’on aime, ne pas obtenir ce qu’on désire. Bref dans l’ensemble la vie est douleur.

Sur l’origine de la douleur:

C’est le désir, le désir du plaisir, le désir de ce que l’autre possède, qui pousse à la non-maîtrise de soi, à la recherche du plaisir, à la déception, à la soif  d’existence qui elle-même conduit de renaissance en renaissance.

Sur la suppression de la douleur:

Pour supprimer la douleur il faut supprimer le désir.

Comment y arriver? En suivant la voie aux huit sentiers (aux 8 comportements).

Quels sont ces sentiers ?

  • Engagement pur
  • Volonté claire
  • Langage juste
  • Actions justes
  • Existence (façon de mener sa vie) juste
  • Mémoire fidèle
  • Méditation pure
  • Application constante.

 


2ème enseignement : L’illusion est l’architecte de toute chose.

C’est sans doute l’aspect le moins débattu et le plus ésotérique du message du Bouddha.

Pourtant il est oh combien essentiel pour véritablement appréhender son message et véritablement saisir ce qu’il a voulu transmettre.

Si vous avez du mal à l’interpréter, soyez rassuré : quelque chose comme 99,99% des gens ne peuvent pas pousser le raisonnement suffisamment loin que pour comprendre le principe de la réalité derrière les apparences, de l’illusion derrière la matérialité, derrière la réalité  du monde qui nous entoure. En ce compris la quasi-totalité de ceux qui se réclament comme les cadres du bouddhisme, voire qui se revendiquent bouddha eux-mêmes, car le bouddha (notez qu’il n’y a pas de majuscule dans ce sens) n’est jamais qu’un homme comme un autre, enfin presque comme un autre car à la différence de la plupart il a su percer le secret qui se cache derrière les apparences de la réalité (il fait partie des 0,01%). Mais il ne suffit pas d’être reconnu ou de s’identifier soi-même comme tel pour en être un.

Enseigner le bouddhisme est une chose. Etre bouddha en est une toute autre.

Cela et bien d’autres choses qui sont expliqués dans mon livre ‘Le Bouddhisme En Questions’ disponible en version numérique en cliquant sur ce lien

    Dernière info: le livre ‘Le bouddhisme en questions’ sera disponible au format livre papier pour mai 2019    

500 pages, format 140/210 – prix prèvu: 16,00€ (hors frais d’envoi).

contactez l’auteur par e-mail, objet « Le bouddhisme en questions » à l’adresse gerardnicolas@outlook.be

[Top]